Commune de
Saint Etienne de Crossey
17 janvier 2019 11:53:02

Agenda janvier 2019

Lu Ma Me Je Ve Sa Di
31 1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13

Concours de belote

le dimanche 13 janvier 2019 de 13h30 à 18h30

organisé par le Tennis Club

En savoir plus

14 15

CONSEIL MUNICIPAL

le mardi 15 janvier 2019 de 20h30 à 22h30

MARDI 15 janvier 2019 à 20h30 : séance publique salle du conseil

En savoir plus

16 17 18 19

Lecture musicale de la famille Delerm

le samedi 19 janvier 2019 de 19h00 à 22h00

compagnie l'escabeau-- en mairie

En savoir plus

stage clowm

le samedi 19 janvier 2019 de 13h00 à 20h00

les clowns s'en mêlent à la salle des fêtes

En savoir plus

20

stage clowns

le dimanche 20 janvier 2019 de 13h00 à 22h00

les clowns s'en mêlent à la salle des fêtes

En savoir plus

21 22 23 24 25 26

VOEUX DU MAIRE

le samedi 26 janvier 2019 de 11h30 à 12h30

salle de fêtes

En savoir plus

contes animaliers

le samedi 26 janvier 2019 de 10h30 à 11h00

En savoir plus

ski club

le samedi 26 janvier 2019 de 7h00 à 20h00

sortie aux saisies à 7h devant l'école

En savoir plus

27

Repas des aines

le dimanche 27 janvier 2019 de 12h00 à 20h00

En savoir plus

28 29 30

lecture voyage en litterature

le mercredi 30 janvier 2019 de 19h30 à 22h00

Venez avec vos coups de cœur pour discuter

En savoir plus

31 1
2
3

Météo

Accueil > Associations > Associations diverses > Mieux vivre à Crossey

 

MIEUX VIVRE A CROSSEY

 

En attente d'informations

 

INFOS:

 

A propos de la relance d’une déviation sous l’église : Échos de Crossey de mai 2006

Nous tenons à apporter un autre éclairage sur l’historique de cette déviation qui nous a été conté à sa façon par notre maire, Monsieur Jean-François Gaujour, dans les Échos de Crossey de mai 2006. 

"Il faut dire qu’à l’époque le sujet n’avait pas provoqué de grands débats dans la population stéphanoise. Hormis la moitié des habitants de la rue du Magnin (côté étang) qui ne voyaient pas le projet d’un bon œil, jugeant que leur qualité de vie allait baisser à cause des nuisances."

Faux : Dès le mois de juin 1993 un collectif d’opposants à ce projet de déviation se constituait, et faisait connaître les raisons de son refus et ses propositions de différentes façons, articles dans les Échos de Crossey (juin 93, décembre 94), interpellation des élus, de la FRAPNA Isère (courrier du 13-02-1994 de son directeur), participation aux réunions de travail proposées par la municipalité etc..

Action soutenue et confirmée par le succès de la pétition motivée contre ce projet soumise à la population de notre village (plus de 300 signatures recueillies) et par la participation des habitants qui se sont déplacés pour exprimer leur désaccord sur le registre du commissaire enquêteur de la DUP (sur 342 avis exprimés, 330 étaient défavorables au projet de déviation).

Le collectif des opposants (41 personnes habitants sur différents secteurs de la commune) se constituait, le 21 décembre 1994, en association "Mieux Vivre à Crossey" avec pour objet : s’opposer à la réalisation de la déviation de la RD 520 sous l’église, prévue par la DUP du 3-03-1994 ; réfléchir et proposer une ou plusieurs solutions alternatives de contournement et d’aménagement du bourg du village.

"C’était sans compter sur l’initiative (peu citoyenne) d’un habitant de St Etienne de Crossey qui "gêné" par le projet a attaqué la DUP au Tribunal Administratif en invoquant la loi montagne".

Faux : Le recours en annulation de la DUP du 3-03-1994 auprès du Tribunal Administratif a été déposé conjointement par l’association Mieux Vivre à Crossey et deux habitants de la commune (membres de cette association).

Il faut rappeler qu’un recours en annulation auprès du T.A. ne peut se faire que sur un point de droit et non pas sur le fond pour lequel nous ne manquions pas d’arguments. Nous nous sommes rabattus sur un point de droit : le non respect de la loi montagne.

Quant au jugement de notre maire, sur l’attitude citoyenne, que dire de celle de nos élus (municipalité, Conseil général) et de l’État (préfecture) qui se sont assis sur la loi montagne applicable à la totalité du territoire de la commune alors qu’ils nous soutenaient le contraire. Grâce à notre perspicacité nous avons découvert qu’ils nous mentaient, et nous avons pu demander au Tribunal Administratif, qui nous a suivis, l’application de la loi montagne (jugement n° 952602, audience du 10-04-1996, lu le 23-04-1996).

Toujours sur l’attitude citoyenne, que dire de celle de notre municipalité, à laquelle il a été nécessaire d’intenter une deuxième action en justice auprès du Tribunal Administratif pour la contraindre à appliquer entièrement les décisions du premier jugement, notamment l’annulation de la réserve foncière prévue par la DUP du 3-03-2006 pour l’emprise de la déviation (jugement n° 0003418, audience du 11-09-2002, lu le 25-09-2002).

Rappel de la position de Mieux Vivre à Crossey, définie dans une Tribune Libre des Échos de Crossey de décembre 1994, rappelée dans une autre Tribune Libre de ces mêmes Échos d’avril 2000 : 

Rue du Magnin en sens unique (Voiron - St Laurent du Pont), rue du Tram en sens unique (St Laurent du Pont - Voiron), création d’un barreau entre le rond-point de la caserne des pompiers et la RD 520 à travers la plaine (externalisation des trafics vers St Nicolas et St Aupre) et maintien d’un double sens dans la rue de la Mairie pour l’accès aux commerces du centre bourg.

Monsieur le Maire, s’il faut du temps et de la patience pour prendre une décision, il faut aussi du courage.

Jean-Claude Bailly

Président de Mieux Vivre à Crossey

Nous tenons à la disposition de tous ceux qui le désirent les procès-verbaux et leurs attendus des deux jugement sus-mentionnés, ainsi que toutes les archives de l’Association Mieux Vivre à Crossey sur ce sujet.

 

CONTACT

 

Président:                     Jean Claude BAILLY

                                       211 Route de la Mairie

                                        38960 St Etienne de Crossey

                                       04  76 06 04 15

 


Logo bot
Mairie : 04 76 06 00 11 © Mairie de St Etienne de Crossey - Tous droits réservés - mentions légales